8e15abe4c5de16eaf946246afda36fc7.jpg

Edito juin 2018

Recrutements : Anticipons !!!

 

Le printemps (quel printemps d’ailleurs ?) est déjà fini et l’été arrive. Les feux de la St Jean viennent de s’éteindre, la fête de la musique aussi. Les lycéens passent leur Bac, les grèves interminables de la SNCF et d’Air France désorganisent les entreprises, et, … malgré cela, notre économie nationale reprend, les projets fleurissent, mais aussi, les attentats qui reviennent avec la régularité d’un métronome, la Tour Eiffel s’enveloppe d’enceinte de verre, les cyberattaques se multiplient, … du coup, notre marché de la sûreté-sécurité reste en progression et continue de se moderniser (robotisation, Smart building, IA, IOT, …) 

 


Et le recrutement dans tout cela? Nous confirmons - en tous cas en Sûreté-Sécurité-GTB - notre constat de la raréfaction de candidats et, bien que beaucoup d’entreprises tentent par elles-mêmes de recruter (peut-être pour baisser les coûts « en apparence », mais avec un risque d’échec accru), cela ne se fait pas toujours avec le résultat escompté (calibrage et inadéquation, insatisfactions réciproques, période d’essai inachevée, …).

En effet, les candidats disponibles ou en recherche sont peu (voire très peu) nombreux, et ceux en poste sont souvent sollicités et peu réceptifs. Certaines entreprises tentent, par réflexe de protection, de déployer de nombreux arguments pour les conserver et les fidéliser, mais pas toujours avec succès. D’ailleurs, un collaborateur qui pense à partir, … est déjà parti !

 

Alors, quelle est notre valeur ajoutée, à nous, « Cabinet de Recrutement » ?

Encore une fois, notre rôle est de comprendre (et si possible anticiper) les besoins du marché « en général » et des entreprises « en particulier » en connaissant justement nos marchés, non seulement ceux de nos clients, mais aussi nécessairement de l’environnement dans lequel nous agissons tous.

Au-delà de cela, en matière de recrutement, notre rôle est évidemment de connaitre, de sourcer, de chasser, d’identifier, de qualifier, d’évaluer des candidats de valeur, mais aussi de leur présenter le poste et l’entreprise d’un point de vue favorable, tout en restant lucide et objectif, et dégagé de tous préjugés. Mais c’est aussi aux entreprises de réfléchir à leurs facteurs et critères d’attraction.

Tout cela nécessite une préparation, une anticipation et un planning. 

Ainsi, nous devons nous même nous remettre régulièrement en question, et nous adapter à notre environnement (autant sectoriel, que celui du recrutement). Pour cela, régulièrement, nous revoyons et ajustons nos propres méthodes de travail et de recherche, nos processus internes afin de coller au marché et utiliser les nouveaux outils de communication et de connexion afin d’améliorer notre efficacité en permanence, malgré les difficultés croissantes rencontrées.

Nous constatons par exemple un sensible accroissement de la durée nécessaire aux recrutements. C’est pour cela qu’il est grand temps, pour les entreprises qui préparent la rentrée (tant celle de septembre, que celle de janvier), de lancer les opérations de recrutement, au risque de se faire doubler et « piquer » les candidats de valeur, susceptibles d’évoluer dans une nouvelle structure et qui iront chez le concurrent.

A.D.

Dernière minute :

Bienvenue chez SECURE Conseil à Isabelle BALSAN qui aura pour mission la gestion administrative ainsi que la recherche et mise à jour de candidats, et ce en particulier dans le cadre de la nouvelle RGPD dans laquelle nous nous inscrivons naturellement.

 

Retrouvez toute l'équipe ici

 

 

Actualités

Inscriptions