04 78 54 22 81
8e15abe4c5de16eaf946246afda36fc7.jpg

Nos Experts : Pourquoi l'interprétation d'un Test de Personnalité par un professionnel est nécessaire

Les tests ont pour objectif de déceler et /ou valider certains traits ou compétences d'un(e) candidat(e) afin de les comparer avec les exigences requises sur un poste ciblé.

Ces tests sont le plus souvent une batterie de questions à laquelle le candidat doit répondre. Les réponses sont alors consolidées, concaténées et analysées en fonction d'un étalonnage préalable lié à une population type.

On met tout de suite de côté les tests n'ayant jamais démontré aucune valeur scientifique tels que numérologie, astrologie, …

On distinguera ainsi deux grands domaines de la psychologie différentielle, ayant donné naissance à des catégories de test :

  • la psychologie « cognitive », destinée à évaluer des capacités de raisonnement, de logique, de déduction (type dominos, suites numériques, …)

  • la psychologie « conative » destinée à évaluer les traits de personnalité, les besoins individuels, en somme le « Savoir-Être ».

     

    Les tests (16PF, MBTI, …) étant regroupés habituellement sous la théorie du « Big 5 » lié aux 5 grands traits de personnalité.

Le choix du test n'est ainsi pas anodin, il sera donc fait en fonction de l'objectif à atteindre.

La pratique de ces tests s'étant démocratisée au long des années, des « calculateurs » sont désormais capables de donner une analyse plus ou moins détaillée, plus ou moins pertinente. Certains «calculateurs» sont même capables de rédiger une analyse (textes pré-programmés en fonction des réponses, il faut le reconnaître).

L'analyse « humaine » des résultats obtenus reste néanmoins indispensable afin de croiser les résultats bruts et surtout de ne pas faire d'erreurs ni même de contre sens.

Cette interprétation devra, qui plus est, être faite par une personne habilitée, qualifiée et formée spécifiquement et capable de mettre en regard la définition et les exigences du poste avec l'ensemble des résultats du test. On distinguera deux catégories d’interprètes habilités à émettre des hypothèses (c'est la terminologie appropriée):

  • un Psychologue (Master 2 en psychologie), formé à la Psychométrie et qui connaît le mode de construction d'un test, l’étalonnage, les limites, … ou

  • un Consultant (interne ou externe) et qui aura eu une formation spécifique sur un test nommément identifié et permettant ainsi d'être habilité à l’interpréter.

Cette habilitation étant requise afin de confronter/consolider avec le candidat les résultats du test. L'entretien entre le candidat et l’interprète permettra de mieux appréhender l’ensemble des résultats en revenant sur certains points à clarifier.

Néanmoins, les tests ne peuvent être une finalité en soi et restent un outil d'aide à la décision parmi d'autres (parcours et résultats professionnels, entretiens en face à face, évaluation de compétences, ... ).

 

 

 

 

Actualités

Inscriptions